Candidats: Connexion | Inscription

Contrat de Consultation pour Mener une Étude d’Analyse GENRE

 APPEL DE PROPOSITIONS

CONTRAT DE CONSULTATION POUR MENER UNE ÉTUDE D’ANALYSE GENRE - MALI

Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), prépare pour la mise en oeuvre d’un nouveau projet financé par Affaires mondiales Canada (AMC) de 5 ans, Projet d’Appui à l a Scolarisation des Filles au Mali (PASCOFI) qui permettra de contribuer à réduire les disparités dans l’apprentissage et le rendement scolaire de filles vulnérables et touchées par le conflit armé au Mali dans les régions de Mopti et Ségou. Cette initiative constitue une initiative sensible aux conflits et adaptée au contexte du Mali qui contribuera au renforcement du pouvoir et au droit à une éducation de qualité et sur un pied d’égalité des filles en âge scolaire (cycle Fondamental 1). Au moyen d’interventions au niveau de l’école, de la communauté, de la famille et des filles, le PASCOFI adopte une approche fondée sur l'équité qui s'attaque aux principaux obstacles socioculturels, économiques et institutionnels, qui affectent le maintien, l’apprentissage et le rendement scolaire des filles du premier cycle de l’enseignement fondamental.

 

Dans le cadre de la phase de démarrage des activités du projet PASCOFI au Mali, l'EUMC souhaite embaucher les services d’un-e consultant-e  ou un cabinet, pour mener une analyse comparative entre les sexes, dans les régions de Ségou et Mopti. Le but de cette analyse comparative entre les sexes est d'informer la planification du projet PASCOFI et le développement de sa stratégie de genre ainsi que de confirmer nos hypothèses sur lesquelles la conceptualisation du projet s’est concentrée. Etant un projet financé par AMC, une attention particulière doit être accordée à un alignment avec la Politique d'Aide Internationale Féministe (PAIF) du Canada, lors de la réalisation de l'analyse.

 

Voir les Termes de référence détaillés qui suivent ci-dessous.

 

La date limite pour la réception de propositions techniques et financières distinctes et clairement indiquées, basées sur la devise canadienne (dollars canadiens), est à 23h59 (GMT +0 / heure du Mali) le 14 septembre 2021. Les individus et/ou cabinets dûment qualifiés et expérimentés sont invités à soumettre leurs propositions narratives et financières et toute question complémentaire par courrier électronique: procurement.pascofi@wusc.ca

 

Un comité d'examen des propositions évaluera les propositions et tous les soumissionnaires seront informés des résultats de leur demande.

 

Les activités de l'EUMC visent à promouvoir l'équité et de faciliter un développement durable dans le monde entier; l'éthique de travail de notre personnel, volontaires, consultants, représentants et partenaires doit correspondre aux valeurs et à la mission de l'organisation. L'EUMC encourage la responsabilité, le respect, l'honnêteté et l'excellence professionnelle, et nous ne tolérerons pas le harcèlement, la coercition, l'exploitation sexuelle et les abus en aucune forme, que ce soit.

 

TERMES DE RÉFÉRENCES

 

 L’INTERVENTION

Etude d’analyse genre  

EMPLACEMENT

Mali

DATE LIMITE POUR POSTULER

14 septembre 2021

DATE PRÉVUE POUR LE DÉBUT DE L'ÉTUDE

22 septembre 2021

 

PÉRIODE DE CONTRAT

entre le 22 septembre - 1 novembre 2021

NOMBRE DE JOURS

environ 22

 

 

CONTEXTE

L'EUMC (Entraide universitaire mondiale du Canada) est une organisation canadienne à but non lucratif qui œuvre pour créer un monde meilleur pour tous les jeunes. Nous rassemblons un réseau diversifié de gouvernements, d'organisations de la société civile, d'établissements de formation, de partenaires du secteur privé, d'étudiants et de bénévoles qui partagent cette vision. Ensemble, nous développons des solutions en matière d'éducation, d'opportunités économiques et d'autonomisation pour surmonter les inégalités et l'exclusion des jeunes du monde entier, en particulier des jeunes femmes et des jeunes réfugiés. L'EUMC travaille actuellement dans 25 pays d'Afrique, d'Asie, du Moyen-Orient et d'Amérique latine, avec un budget annuel d'environ 40 millions de dollars canadiens. Nous avons plus de 90 employés dans notre bureau d'Ottawa et plus de 200 personnes à l'étranger qui mettent en œuvre 16 projets de développement en collaboration avec des donateurs tels que Affaires mondiales Canada, le Bureau du Commonwealth et du développement étrangers du Royaume-Uni (FCDO), la Banque mondiale, la Banque asiatique de développement et la Banque africaine de développement.

 

L’entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC) met actuellement en œuvre des projets d’éducation en Afrique et en Asie, grâce au financement d’Affaires mondiales Canada, du Défi de l’éducation des filles (GEC) de la FCDO et de fondations privées. L'EUMC croit au soutien de l'éducation tout au long du continuum, du développement de la petite enfance à l'enseignement supérieur, et nous mettons un accent particulier sur le deuxième cycle du primaire au secondaire, lorsque de nombreux enfants - en particulier les filles - sont les plus susceptibles d'abandonner. Les initiatives d'éducation de l'EUMC travaillent avec de nombreuses populations touchées par le conflit, en particulier les réfugiés et les filles réfugiées.  

 

Projet d’Appui à la Scolarisation des Filles au Mali - PASCOFI

PASCOFI, proposé par l’EUMC et financé par Affaires mondiales Canada (AMC) permettra de contribuer à réduire les disparités dans l’apprentissage et le rendement scolaire de filles vulnérables et touchées par le conflit armé au Mali dans les régions de Mopti et Ségou. Cette initiative de 5 années constitue une initiative sensible aux conflits et adaptée au contexte du Mali qui contribuera au renforcement du pouvoir et au droit à une éducation de qualité et sur un pied d’égalité des filles en âge scolaire (cycle Fondamental 1). Au moyen d’interventions au niveau de l’école, de la communauté, de la famille et des filles, le PASCOFI adopte une approche fondée sur l'équité qui s'attaque aux principaux obstacles socioculturels, économiques et institutionnels, qui affectent le maintien, l’apprentissage et le rendement scolaire des filles du premier cycle de l’enseignement fondamental.

 

L’objectif global du PASCOFI est l’amélioration des niveaux d'apprentissage et de rendement scolaire des filles du premier cycle de l'enseignement fondamental dans les régions de Mopti et Ségou. Des actions concrètes seront donc menées pour:

 

  • Réduire les obstacles sexo-spécifiques au maintien et au rendement scolaire des filles du premier cycle d’éducation fondamental; et
  • Améliorer la qualité et la prise en compte du genre dans le système d'enseignement fondamental au Mali.

 

Ainsi, les résultats du PASCOFI seront atteints à travers une série d’extrants conçus pour également améliorer l’accès, le pouvoir et le contrôle des filles, en particulier les plus marginalisées, aux possibilités d’éducation telles que:

  1. La réduction des obstacles sexo-spécifiques qui limitent les possibilités d’apprentissage des filles;
  2. La formation continue des enseignants pour une meilleure sensibilisation et prise en charge des enjeux qui affectent la scolarisation des filles;
  • Le pilotage d’une assistance financière pour renforcer les capacités des familles ciblées, afin qu’elles puissent appuyer la scolarisation des filles.
  1. Le pilotage d’un bulletin scolaire pour améliorer la collecte et diffusion des données désagrégées au niveau de l'école.

 

Le PASCOFI permettra également d’améliorer la qualité de l’enseignement fondamental offert. Par ailleurs, le PASCOFI constitue une occasion de saisir les apprentissages au niveau des communes ciblées, afin d’informer des innovations prometteuses qui pourraient être mises à l’échelle afin de renforcer, dans son ensemble, le système d’éducation au Mali, incluant notamment le renforcement des capacités de gestion et de pilotage des collectivités locales et une mobilisation sociale qui favorise l’éducation des filles. 

 

LA NATURE ET L'ÉTENDUE DE LA MISSION

 

  1. La mission de consultation

Dans le cadre de la phase de démarrage des activités du projet PASCOFI au Mali, l'EUMC souhaite embaucher les services d’un-e consultant-e  ou un cabinet, pour mener une analyse comparative entre les sexes, dans les régions de Ségou et Mopti. Le but de cette analyse comparative entre les sexes est d'informer la planification du projet PASCOFI et le développement de sa stratégie de genre ainsi que de confirmer nos hypothèses sur lesquelles la conceptualisation du projet s’est concentrée. L'analyse fournira des informations pertinentes sur les facteurs et l’environnement socio-économiques nécessaires pour s'assurer que les adolescent-e-s, et les jeunes filles en particulier dans les régions cibles, puissent bénéficier des interventions du projet. L'étude devrait donc chercher à explorer des causes et effets liés à une faible taux de rétention et niveaux d'apprentissage des filles et garçons du cycle Fondamental I au Mali, particulièrement dans les régions de Ségou et Mopti, des normes sociales et culturelles qui affectent négativement la participation des filles à l’éducation, ainsi que les contraintes structurelles et politiques qui défavorisent l’accès et la rétention équitable à l’éducation pour les jeunes personnes dans ces régions.

  1. Les Objectives de la mission

L'analyse sexo-spécifique fournira des informations importantes pour alimenter le plan de mise en œuvre du projet PASCOFI, en contribuant ainsi à la réalisation des objectifs suivants :

  • Une capacité accrue des filles de rester à l'école et d’achever le 1er cycle de l’enseignement fondamental
  • Une capacité accrue des familles d’appuyer la scolarisation des filles ciblées
  • Une amélioration des attitudes des membres de la communauté, y compris des familles et des leaders communautaires/religieux, envers le droit égal des filles à l'éducation de qualité
  • Une capacité accrue des écoles ciblées de dispenser une éducation de qualité, sensible aux conflits et tenant compte du genre
  • Une capacité accrue des autorités scolaires à prendre en charge l'éducation des filles

 

Plusieurs questions ont été élaborées pour donner une orientation sur le type d'information que le projet souhaite analyser (voir l'Annexe);  ces questions sont organisées autour des cinq objectifs. Ces questions permettront au projet de recueillir les informations sur les dynamiques sexo-spécifiques sous-jacentes qui influencent les choix, les opportunités et les contraintes des jeunes femmes marginalisées, en ce qui concerne leur accès et capacité de terminer le cycle du Fondamental 1 de l’éducation primaire.

 

L'analyse devrait être menée en prenant compte du contexte courant de la COVID-19, notant particulièrement les dynamiques introduites par la pandémie en relation de l’accès à l’éducation.

 

PASCOFI étant un projet financé par Affaires mondiales Canada (AMC), une attention particulière doit être accordée à un alignment avec la Politique d'Aide Internationale Féministe (PAIF) du Canada, lors de la réalisation de l'analyse.

 

  1. Cadre de l’analyse

Le ou la consultant-e est invité-e à utiliser un cadre d'analyse sexo-spécifique qui facilitera la collecte de données sur la population cible, et permettra une meilleure appréciation sur des opportunités / contraintes que font face les jeunes filles en matière d'accès à l'éducation.  Par exemple, ces contraintes peuvent être liées à les circonstances socio-culturelles qui les entourent, le statut socio-économique de leur famille, (un facteur important pour la réussite d'une élève),  ou les barrières structurelles au sein du système éducatif qui peuvent nuire aux opportunités éducatives des jeunes filles.

 

Pour guider le processus de sélection d’un cadre d’analyse, une série de questions ont été développées afin de donner une orientation sur le type d'informations que l'étude souhaiterait capturer (voir l’Annexe). Ces questions ne sont qu'indicatives, et le ou la consultant-e devrait être en mesure d’apporter des améliorations supplémentaires en collaboration avec l’EUMC lors du processus de rapport initial/de démarrage.

 

Les questions dans l'Annexe de ce document ont été organisées autour de trois différentes catégories en utilisant le cadre d’analyse de CARE sur l'autonomisation des femmes. Cependant, le ou la consultant-e est invité-e à utiliser d'autres cadres jugés plus adaptés au contexte, mais devrait démontrer l'efficacité dudit cadre à fournir les données  souhaitées.

 

  1. Méthodologie

Pour la collecte de données, cette analyse comparative entre les sexes appliquera principalement les approches qualitatives, soutenues par une recherche documentaire rigoureuse. Le ou la consultant-e fera recours aux groupes de discussions et aux interviews avec les informateurs clés comme outils principaux pour la collecte de données  (y compris d'autres approches qualitatives pertinentes). L'échantillon de l'étude sera constitué par les répondants de Ségou et de Mopti, y compris un  nombre limité des informateurs clés à Bamako.

 

Le ou la consultant-e doit prendre en considération la parité des sexes dans la constitution de l'échantillonnage dans les deux régions. Pour la catégorie parents/tuteurs, on s'attend à ce que les parents (tant féminins que masculins) de chaque ménage cible soient échantillonnés (à l'exception des ménages monoparental).

 

  1. L’échantillonnage

Vous trouverez ci-dessous les différentes catégories des répondants qui devraient être échantillonnés pour cette étude. Veuillez aussi noter que l’EUMC s’attend à ce que 45 % des répondants soient de Mopti et 45 % de Ségou, avec environ 10% de Bamako, et que la parité des sexes soit prise en compte en tout instant (dans la mesure du possible) pendant dans le processus de sélection des répondants.  

 

  1. Elève (profile bénéficiaires)

Ces répondants  devraient être constitués de jeunes garçons et filles actuellement dans le cycle de Fondamental 1 (les âges officiels varient entre 6 et 12), avec  80% constitué par des filles. Il est à noter qu’il se peut qu'il y ait des élèves plus âgés que la normale dans le cycle Fondamental 1 pour plusieurs raisons.

 

Le ou la consultant-e devra également prendre en compte des considérations intersectionnelles telles que le conflit (Personnes Déplacées à l’Interne et/ou réfugiés), statut d’handicap, l'identité ethnique et religieuse ou d'autres formes visibles d'intersectionnalité existant au sein des régions ciblées. L’EUMC et le PASCOFI reconnaissent que l'intersection d’identités est un élément complexe, et qu'un enfant confronté à de multiples marginalisations aura un ensemble d'obstacles particuliers. Il est donc important que le ou la consultant-e prenne en compte tous les domaines d'intersection qui soulignent le degré de défi auquel les jeunes filles sont confrontées dans leur accès à et maintien à l’école. L'EUMC s'attend à ce qu'au moins 20 % des répondants  élèves soient des personnes confrontées à au moins un des facteurs de marginalisation (statut migratoire, handicap).    

 

  1. Parents / tuteurs

Cette catégorie est constituée par les membres de la famille immédiate des élèves, notamment les parents ou tuteurs. Comme mentionné ci-dessus, on s'attend à ce que les parents (tant féminins que masculins) de chaque ménage cible soient échantillonnés (à l'exception des ménages monoparental).

 

  1. Leaders communautaire

Il s'agit des leaders communautaires tels que les chefs du village, les autorités religieuses ou d'autres personnes impliqués dans la direction des activités influent dans la communauté.

 

  1. Influenceurs communautaire

Ce groupe est représenté par les membres de la communauté tels que les organisations de la société civile (OSC), les associations de jeunes, les agents de changement communautaire, etc. qui sont reconnus pour leur plaidoyer ou d'autres efforts de changement au sein de la communauté. Dans la mesure du possible, la préférence devrait être accordée aux influenceurs communautaires qui travaillent dans le domaine de l'éducation.

 

  1. Associations Parent / enseignement et Associations des Mères d’Élèves

Cette catégorie est représentée par des associations parents-enseignants  dans le milieu scolaire qui sont formellement reconnues par les autorités scolaires de la communauté.  Cela pourrait également inclure des organisations communautaires composées de parents d'élèves,  qui s'engagent à promouvoir les priorités éducatives au sein de leur communauté (et sont reconnues par l'école), telles que les associations des mères d’élèves.

 

  1. Enseignants-es

Les enseignants-es du  cycle Fondamental 1, y compris des enseignants qui fournissent des cours de rattrapage aux élèves, mais ne sont pas nécessairement affiliés à une école (le cas échéant).

 

  1. Autorités scolaires

Cette catégorie est constituée par des autorités scolaires et le personnel du ministère (de l'Éducation) qui sont impliqués dans la direction des écoles primaires.  Cela pourrait également inclure les autorités locales municipales tels que les maires qui jouent un rôle important dans la gestion du système scolaire au sein de leur district.

  1. Tâches Spécifiques
  • Élaborer un rapport initial/rapport de démarrage détaillé et un plan de travail en étroite consultation avec le personnel désigné du PASCOFI. Le rapport initial devrait clarifier et affiner l'approche globale, la méthodologie et le calendrier de l'étude.
  • Élaborer des lignes directrices pour la conception, la mise en œuvre / analyse, et le plan de communication pour l'étude.
  • Développer les outils de collecte de données pour l'étude.
  • Assister à une réunion préparatoire avec l'EUMC.
  • Effectuer la collecte de données qualitatives, en complément avec la recherche documentaire.
  • Préparer les rapports comme prescrit dans les livrables ci-dessous.
  • Préparer des recommandations pour l’EUMC concernant les contraintes clés identifiés
  • Réviser le rapport clé y compris les recommandations, suite aux commentaires de l'EUMC
  • Présenter le rapport aux partenaires de l’EUMC dans un atelier de validation et intégrer les recommandations des partenaires dans le rapport suite à la présentation
  • Préparer et soumettre le rapport final

 

  1. Livrables
  2. Participation à la réunion de lancement / préparatoire avec l'EUMC
  3. Plan de travail: Soumission du plan de travail détaillé du rapport initial, y compris la méthodologie, l'échantillonnage proposé et des outils de collecte de données et le plan de présentation du rapport final.
  4. Rapport initial/de démarrage: Soumission de la version finale du rapport initial qui intègre les commentaires de l'EUMC
  5. Rapport d’analyse comparative - ébauche: Soumission du rapport d'analyse comparative entre les sexe, y compris la méthodologie, les résultats et les recommandations
  6. Présentation: Présentation du rapport aux partenaires de l'EUMC, y compris la collecte et synthèse de la rétroaction des partenaires (à décider le format).
  7. Rapport d’analyse comparative final: Finaliser et soumettre le rapport final d'analyse comparative entre les sexes, y compris la méthodologie, les résultats et les recommandations
  8. Résumé final PowerPoint: Finaliser et soumettre un résumé PowerPoint du rapport d'analyse de genre

 

  1. Les délais

La durée du contrat est de 22 jours (y compris le temps de déplacement), entre le 15 septembre et le 1 novembre. La collecte de données ne peut commencer qu'environ la deuxième semaine d'octobre, au démarrage de l'année scolaire. Les contributions attendues en jours ouvrables seront déterminées en collaboration avec le candidat sélectionné. Le ou la candidat-e sera demandé-e à mettre en place toutes mesures nécessaires pour compléter l'étude dans le délai suivant :

 

Activités

Délais indicatif

Rencontre initial - débriefer sur le contrat et la mission

17-20 septembre

Signature de contrat avec WUSC

21-22 septembre  2021

Soumission du plan de travail détaillé, du projet de rapport initial, y compris la méthodologie, l'échantillonnage proposé et des outils de collecte de données

24 septembre, 2021

Soumission de la version finale du rapport initial qui intègre les commentaires de l'EUMC

29 septembre, 2021

Collecte des données

29 septembre - 22 octobre, 2021(au consultant de décider)

Soumission de l’ébauche du rapport d'analyse comparative entre les sexes, y compris la méthodologie, les résultats et les recommandations

26 octobre , 2021

Présentation du rapport aux partenaires de l'EUMC lors de la réunion de validation

28 octobre, 2021

Soumission du rapport final d'analyse comparative entre les sexes, y compris le résumé en PowerPoint

 

1 novembre, 2021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. 9. Qualifications
  • Le ou la candidat-e doit avoir au moins 10 ans d'expérience professionnelle et un bilan des réalisations dans la conduite des analyses sexo-spécifiques, pour l'éducation ou d'autres secteurs pertinents.
  • Être détenteur d’au moins un master en sciences sociales, les études de genre, en développement international ou dans un domaine pertinent. Un doctorat serait préférable.
  • De solides compétences en recherche et en rédaction de rapports, sont très essentielles pour cette mission

 

Les Atouts

  • Une connaissance profonde du système d’éducation malien.
  • Une connaissance du contexte culturel des régions de Ségou et de Mopti; la maîtrise des langues parlées à Ségou et Mopti serait un atout
  • Une expérience de la conduite des analyses sexo-spécifique dans les régions affecté par le conflits

 

  1. Soumission des candidatures

 

La date limite pour la réception de propositions techniques et financières distinctes et clairement indiquées, basées sur la devise canadienne (dollars canadiens), est à  23h59 (GMT +0 / heure du Mali) le 14 septembre 2021. Les individus et/ou cabinets dûment qualifiés et expérimentés sont invités à soumettre leurs propositions narratives et financières et toute question complémentaire par courrier électronique: procurement.pascofi@wusc.ca

 

Un comité d'examen des propositions évaluera les propositions et tous les soumissionnaires seront informés des résultats de leur demande.

 

Les activités de l'EUMC visent à promouvoir l'équité et de faciliter un développement durable dans le monde entier; l'éthique de travail de notre personnel, volontaires, consultants, représentants et partenaires doit correspondre aux valeurs et à la mission de l'organisation. L'EUMC encourage la responsabilité, le respect, l'honnêteté et l'excellence professionnelle, et nous ne tolérerons pas le harcèlement, la coercition, l'exploitation sexuelle et les abus en aucune forme, que ce soit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Annexe

Guide de questions: Analyse genre – PASCOFI

1110 - Capacité accrue des filles ciblées de rester à l'école et d’achever le 1er cycle de l’enseignement fondamental

 

 

 

Catégorie indicative

Parmi l'accès et la rétention, la qualité et la gestion, comment la Covid-19 a-t-elle impacté ces volets? (thème transversal)

Quels sont les facteurs qui déterminent la décision d'une jeune fille/garçon de s'inscrire ou de ne pas s'inscrire à l'école ?

 

Quels sont les facteurs qui déterminent la décision d'une jeune fille/garçon de compléter ses études au niveau du 1er cycle de l'enseignement ?

 

Quels sont les facteurs qui contribuent à l'incapacité des jeunes filles / garçons à compléter leur études au niveau du 1er cycle de l'enseignement ?

Elève

Les élèves, ont-ils des attentes différentes vis-à-vis de la performance scolaire des filles et des garçons ? Quelles sont les aspirations des filles et des garçons ?

Elève

Quelles sont les attentes concernant le mariage pour les filles/garçons, surtout au cours des 2 dernières années du 1er cycle ?

 

Quelles sont les mesures et ou décisions locales prises pour réduire les mariages des filles en faveur de leur maintien à l'école?

 

Quels sont les écarts entre les hommes et les femmes en tant que parents qui donnent plus d'importance au maintien des filles à l'école qu'aux mariages?

 

Y a t’il eu des changements sur les attentes concernant le mariage lors de la transition de l'élève vers le Fondamental 2? 

- Elève

- Influenceur

- Leader communautaire

- Parent

Quelles sont les normes sociales/culturelles existantes associées au comportement des filles ?

 

Ces  normes influencent-elles la capacité des filles à s'inscrire et fréquenter l'école régulièrement ? si oui ou non, pourquoi?

- Elève

 

Est-ce que les garçons/filles s'occupent des tâches ménagères le matin avant d'aller à l'école ? Si oui, veuillez listez les différentes tâches et combien de temps sont consacrés en moyenne pour ces activités ? (Veuillez ventiler les réponses par sexe)

 

A quelle heure les filles/garçons rentrent-ils de l'école ?

Y a-t-il des activités parascolaires auxquelles ils participent? Si oui, quelles sont ces activités et combien de temps y consacrent-elles en moyenne ?  (veuillez ventiler les réponses par sexe)

- Influenceur

- Leader communautaire

- Parent

Quelles sont les normes socioculturelles (croyances et perceptions) et les pratiques (comportements) qui peuvent contribuer à la capacité ou à l'incapacité des filles à s'inscrire, à rester et à réussir à l'école?

Les hommes soutiennent-ils l'éducation des filles ? Comment et dans quelles conditions ? Jusqu'à quel âge ?

- Influenceur

- Leader communautaire

- Parent

Les parents ont-ils des attentes différentes quant aux performances scolaires des filles et des garçons? Quelles sont les aspirations des parents pour les filles et les garçons ?

- Influenceur

- Leader communautaire

- Parent

Est-ce que les familles offrent les cours de rattrapage aux garçons/ filles ? Si oui, à quelle heure les cours ont souvent lieu?  Est-ce ces cours sont organisés au sein de l'établissement scolaire (avec la participation de l'école) ou à la maison (informelle – organisée par les parents).

 

Quel est le degré de participation des filles aux cours de rattrapage?

 

Comment les parents perçoivent-ils les cours de rattrapage particulièrement pour les filles?

 

Les parents préfèrent-ils engager des enseignants d'un sexe particulier pour offrir des cours de rattrapage informels ? Si oui, pourquoi ? Quelle est la proportion d'enseignants hommes/femmes disponibles pour dispenser les cours de rattrapage informels ?

- Autorité scolaire

- Enseignants

- Parent

Quels sont les facteurs déterminants qui influencent la décision d'une jeune fille/garçon de s'inscrire ou de ne pas s’inscrire  à l'école ?

Quels sont les facteurs déterminants qui influencent la décision d'une jeune fille/garçon de compléter ses études au niveau du 1er cycle de l'enseignement ?

- Institution / autorité scolaire

- Enseignants

Quelle est la distance moyenne que les familles doivent parcourir pour accéder à l'établissement scolaire Fondamental 1?  Comment cela affecte-t-il la capacité des familles à scolariser les filles/garçons, et pourquoi ? Et Fondamental 2 ?

- Autorité scolaire

- Enseignants

Quelles sont les types de mesures disciplinaires appliquées par les  établissement scolaires envers les filles/garçons

- Autorité scolaire

- Enseignant

Est-ce que les établissements scolaires exigent que les élèves apportent un soutien dans l'exécution des tâches au sein de l'école ? Si oui, quel type de tâches sont assignées aux garçons/filles et pourquoi ? À quel moment de la journée sont-ils sollicités pour exécuter ces tâches périscolaires  (matin, midi ou après l'école)?

- Autorité scolaire

- Enseignants

Les écoles proposent-elles des cours de rattrapage aux élèves ? Si oui, à quelle heure de la journée ces cours sont-ils offerts?

 

 Quelle est la proportion de filles par rapport aux garçons dans ces cours et pourquoi ? Quelle est la proportion d'enseignants hommes/femmes pour les cours de rattrapage ?

 

Si les cours de rattrapage ne sont pas offerts, pourquoi?

- Autorité scolaire

- Enseignants

Pour les élèves déplacés internes / réfugiés, handicapés, quels sont les facteurs qui déterminent la décision d'un jeune fille/garçon de s'inscrire ou de ne pas s'inscrire à l'école ?

 

Quels sont les facteurs qui déterminent la décision d'une jeune fille/garçon (déplacé interne) de compléter ses études au niveau du 1er cycle de l'enseignement ?

 

Les garçons et les filles handicapés/ réfugiés participent-ils de manière égale (par rapport aux autres garçons et filles) à l'éducation ? Quels sont les obstacles qui freinent leur participation aux opportunités éducationnelles au niveau du 1er cycle de l'enseignement ?

- Influenceur

- Parent

- Elève

- Autorité scolaire

 

Quelle est la décision qu'une famille est susceptible à prendre par rapport à l'orientation de l'éducation de leur fils/fille en raison de :

 

-          L'âge du garçon/fille

-          Les normes culturelles/religieuses de l'ethnie de la famille

-          Le métier / l'occupation du chef de famille

-          Les capacités physiques du fils/fille

- Influenceur

- -Leader communautaire

- Parent

- Elève

1120 - Capacité accrue des familles d’appuyer la scolarisation des filles ciblées

 

Parmi l'accès et la rétention, la qualité et la gestion, comment la Covid-19 a-t-elle impacté ces volets? (thème transversal)

Quel est la situation d'accès aux besoins pratiques des filles et du garçon (besoins ventilés par genre);

-          Bonne alimentation (apport énergétique / calorique)

-          Eau (accessibilité pour la consommation et utilisation pour l'hygiène et l'assainissement)

-          Vêtements

- Influenceur

- Parent

- Elève

Quelles sont les principales sources de revenus des ménages?

 

Qui dans la famille s'occupe des besoins pratique (nourriture, vêtements, hygiène etc) des filles/garçons

 

Quelle est la part  des revenus qui est  réservée à l'éducation des enfants? Cela permet de connaître d'autres obstacles.

- Influenceur

- Parent

- Elève

Les filles et garçons, peuvent-ils accéder aux ressources nécessaires (par exemple, papeterie, livres, crayons, chaussures, etc.) pour aller à l'école ?

 

Si oui, qui dans la famille s'en occupe, et si non, pourquoi?

 

Les filles ont-elles le même accès que les garçons à la technologie (par exemple, ordinateurs, radio, téléphone portable) ? Expliquez pourquoi ou pourquoi pas.

- Influenceur

- Parent

- Elève

En quoi les besoins scolaires mensuels des garçons sont-ils différents de ceux des filles ?

-Parent

-Eleve

- Autorité scolaire

- Enseignant

En période de difficulté financière, ce sont les besoins scolaires de quel membre de la famille qui sont priorisés? 

-Parent

- Elève

Comment les besoins scolaires des garçons/filles sont-ils financés ?

 

-Parent

- Elève

Qui dans la famille se charge des décisions concernant la participation et l'achèvement des études pour les filles/garçons (élève, père ou mère) ?

-Parent

- Elève

Quel type de décision une fille/un garçon peut-il prendre concernant son éducation ?

 

Les enfants (garçons et filles, ainsi que filles handicapées) participent-ils à des discussions / réunions de familles pour décider sur leur éducation ?

-Parent

- Elève

Les élèves participent-ils au petit commerce (commerce de rue)? Si oui, veuillez indiquer

-          la période de la journée que cela se passe pendant l'année scolaire.

-          les périodes dans l'année que cela se passe

-          le type d' activité

Que font-ils avec les fonds générés par leurs activités commerciales?

-Parent

-Elève??

Quelles sont les cinq choses prioritaires sur lesquelles les familles dépensent leur revenu ?

-Parent

-Influenceur

-Leader communautaire

Comment les parents financent-ils les besoins scolaires des filles/garçons ? Quelle est leur principale source de ces fond / revenue:

- Des épargnes,

- Tontine,

- Salaire

- Commerce/commerce

- Parrainage d'ONG (y compris le parrainage, transfert d'argent etc)

- Membres de la famille

(inclure d'autres critères spécifiques au contexte)

-Parent

-Influenceur

-Leader communautaire

Les parents sont-ils au courant de l'existence des programmes de financement pour les besoins éducatifs des enfants ?

-Parent

-Influenceur

-Leader communautaire

Les parents connaissent-ils les conditions d'accès à ces fonds institutionnels ?

 

-Parent

-Influenceur

-Leader communautaire

Que font les parents lorsqu'ils sont confrontés avec les contraintes pour répondre aux besoins scolaires  des garçons / filles ?

-Parent

-Influenceur

-Leader communautaire

Existe-t-il des institutions offrant des possibilités de financement/parrainage pour soutenir les besoins scolaires des filles/garçons?  Si oui, quel type d'opportunités de financement ces institutions offrent-elles ?

- Autorité scolaire

- Enseignant

Est-ce que les parents arrivent souvent à accéder à ces fonds pour les besoins de leur garçons / filles ? Si, quelles sont les contraintes associées ?

- Autorité scolaire

Au-delà de l'insuffisance des revenus, quelles sont d'autres raisons qui peuvent freiner la capacité des parents à répondre aux besoins scolaires des filles/garçons ? Réponse désagrégée par sexe, handicap, statut migratoire

- Autorité scolaire

-Influenceur

-Leader communautaire

Les écoles offrent-elles des mesures incitatives à la performance aux élèves – garçons/filles ? Si oui, quelles sont ces mesures?

- Autorité scolaire

Qui sont les bénéficiaires majoritaires de ces mesures incitatives (à la performance) garçons/filles ? Y a-t-il une raison à cette tendance ?

 

- Autorité scolaire

Existe-t-il des mécanismes utilisés par les établissements scolaires pour permettre aux filles/garçons de continuer de participer a les activités scolaires, surtout dans les situations ou les parents sont incapables de répondre à leurs besoins scolaires ? Si oui, quels sont ces mécanismes? Et si non, quelles sont les actions que l'école prend en vers la l'élève?

- Autorité scolaire

 

Les filles et les garçons, sont-ils différemment affectés par l'incapacité d'un parent à répondre à leurs besoins scolaires? Si oui, pourquoi ?

- Autorité scolaire

-Influenceur

-Leader communautaire

Existe-t-il de l’assistance scolaire spéciale offerte aux filles et aux garçons déplacés ?

Et les filles handicapées ?

Institution scolaire

Influenceur

1130 - Attitudes améliorées des membres de la communauté, y compris des familles et des leaders communautaires/religieux, envers le droit égal des filles à l'éducation de qualité

 

 

Parmi l'accès et la rétention, la qualité et la gestion, comment la Covid-19 a-t-elle impacté ces volets? (thème transversal)

Quelles sont les perceptions des membres de la famille sur la scolarisation et de l'achèvement des études des filles/garçons ?

- Parents

-Influenceur

-Leader communautaire

Quelles sont les raisons de ces perceptions ?

- Parents

-Influenceur

-Leader communautaire

Existe-t-il des canaux par lesquels les parents reçoivent des informations concernant l'inscription et la fréquentation scolaire des filles/garçons ? Quels sont ces canaux et types d'informations souvent fournis?

- Parents

-Influenceur

-Leader communautaire

Existe-t-il des mécanismes au sein  des communautés qui promeuvent ou sensibilisent sur les bien-fondés / bénéfices de la  participation des femmes à l'éducation ?

- Parents

-Influenceur

-Leader communautaire

Au-delà des raisons liées à la perception culturelle, y a-t'il d'autres facteurs qui influencent la décision des parents à inscrire ou à ne pas inscrire leurs filles à l'école ?

-Parents

-Influenceur

-Leader communautaire

À quoi ressemble la division du travail domestique dans le contexte dans lequel la jeune fille/garçon élève vit?

 

Comment cela affecte-t-il l'utilisation du temps des filles, et leur capacité à s'inscrire, à fréquenter l'école régulièrement et à utiliser leur temps extrascolaire pour des activités comme les devoirs et les activités parascolaires ?

-Parents

-Influenceur

-Leader communautaire

Quelles sont les raisons pour lesquelles la division du travail au sein du ménages est structurée de cette manière ?

-Parents

-Influenceur

-Leader communautaire

Y a-t-il des cas au cours du mois/de l'année où les hommes/garçons participent pleinement aux tâches ménagères ou à des tâches traditionnellement considérées comme « tâches féminines » ? Si oui, quelles sont les raisons

 

Comment les hommes/garçons en général passent-ils leur temps ?

-Parents

-Influenceur

-Leader communautaire

Quel est le temps moyen que les femmes/filles consacrent aux tâches ménagères ou reproductives ?

-Parents

-Influenceur

-Leader communautaire

Les dirigeants communautaires exercent-ils de l’influence sur les décisions des parents à inscrire / retenir les filles / garçons à l'école ? Si oui, quels sont les mécanismes utilisés pour exercer cette influence ? Comment cela affecte-t-il :

 

a)       La capacité des filles à s'inscrire et à terminer l'école ? Comment cela affecte-t-il les aspirations professionnelles des filles ?

b)       La capacité des garçons à s'inscrire et à terminer l'école? Leurs aspirations professionnelles ?

-Parents

-Leader communautaire

-Institution scolaire

Les leaders communautaires exercent-ils une influence sur la direction des écoles, surtout concernant la participation (inscription et achèvement) des filles/garçons? Si oui, quels sont les mécanismes utilisés et les aspects sur lesquels cette influence est exercée? Comment cela affecte-t-il la capacité des filles/garçons à s'inscrire et à terminer leurs études ?

-Parents

-Leader communautaire

-Institution scolaire

L'établissement scolaire a-t-il une association parents-enseignants (PE)active, ou une association Mère-Élève (ME)active ? Quelle est la proportion hommes/femmes dans les associations parent-enseignants? A quelle fréquence se rencontrent les associations parents-enseignant ou d'autres associations semblables ? Quel est le taux de participation des parents en général aux réunions parents-enseignants ?

(pendant l'analyse, veillez à expliquer comment ces associations fonctionnent, leur structure, etc.).

- Autorité scolaire

- Enseignants

- PE/ME

Quelle influence les associations PE ou ME ont-elles sur la décision d’un parent à inscrire leur fille/un garçon (y compris l'achèvement des études) à l'école ? Quels mécanismes sont utilisés pour exercer cette influence ? Comment cela affecte-t-il la capacité des filles/garçons à s'inscrire et à terminer leurs études ?

- Autorité scolaire

- Enseignants

- PE/ME

Quelle influence les associations PE ou ME ont-elles sur la direction de l'école par rapport à l'inscription des filles/garçons (y compris l'achèvement des études) à l'école ?

Quels mécanismes sont utilisés pour exercer cette influence ? Comment cela affecte-t-il la capacité des filles/garçons à s'inscrire et à terminer leurs études ?

-Autorité scolaire

- Enseignants

- PE/ME

1210 -  Capacités accrues des écoles ciblées de dispenser une éducation de qualité, sensible aux conflits et tenant compte du genre

 

Parmi l'accès et la rétention, la qualité et la gestion, comment la Covid-19 a-t-elle impacté ces volets? (thème transversal)

L'établissement scolaire a-t-il une association parents-enseignants (PE)active, ou une association Mère-Élève (ME)active ? Quelle est la proportion hommes/femmes dans les associations parent-enseignants? A quelle fréquence se rencontrent les associations PE ou d'autres associations semblables ? Quel est le taux de participation des parents en général aux réunions parents-enseignants ?

(pendant l'analyse, veillez à expliquer comment ces associations fonctionnent, leur structure, etc.).

-- Autorité scolaire

- Enseignants

- PE / ME

Les associations PE ou ME ont-t-elles une influence sur la qualité de l'enseignement offert par les écoles aux élèves ? Si oui, quels sont les mécanismes utilisés pour exercer cette influence ? Comment cela agit sur la capacité des filles à s'inscrire et à terminer leurs études ?

-- Autorité scolaire

- Enseignants

- PE/ME

Existe-t-il d'autres mécanismes utilisés par les parents pour influencer la qualité de l'enseignement dispensé par les écoles aux élèves ?

- Autorité scolaire

- Enseignants

- PE/ME

Comment les garçons/filles sont-ils représentés dans le matériel pédagogique des écoles ? Est-ce que ces matériels pédagogiques font un usage égal des filles et des garçons dans les exemples?

- Enseignants

- Autorité scolaire

Quelle est la perception des enseignants sur la capacité des filles et des garçons à réussir dans les matières telles que le Maths et en Français?

- Enseignants

- Autorité scolaire

Les enseignants reçoivent-ils des cours de formation continue périodiques sur la pédagogie de la formation et à quelle fréquence ?

 

Est que les établissement scolaires utilise des méthodes d'enseignement centrées sur l'élève (axées sur les capacités uniques de l'élève)

- Enseignants

-Autorité scolaire

Est-ce que les  enseignants possèdent les compétences pour dispenser les cours aux élèves de  inclusive et sensible au genre ?

- Enseignants

-Autorité scolaire

Quel est le ratio d'enseignants femmes/hommes dans l'école ?

 

Y a-t-elle des enseignantes qui occupent des postes de direction au sein de l'établissement? Si oui, veuillez noter le nombre / type de poste occupé par l’enseignante.

- Enseignants

- Autorité scolaire

Quel est le taux moyen d’inscription des jeunes filles/garçons à l'école ?

Quel est le taux de rétention actuel des filles/garçons au sein de cette  école ?

- Enseignants

- Autorité scolaire

Quel est le taux moyen d’inscription des jeunes filles/garçons déplacés / migrant à l'école ? (si cette ventilation est disponible)

Quel est le taux de rétention actuel des filles/garçons déplacés / migrants dans les écoles  (si cette ventilation est disponible) ?

Quels sont les  facteurs qui influencent les taux d'inscription/ rétention des filles/garçons déplacés / migrants à l'école ?

- Enseignants

- Autorité scolaire

 

Quels sont les facteurs qui influencent la fréquentation/présence régulière des enseignants

- Enseignants

- Autorité scolaire

1220 - Capacité accrue des autorités scolaires à prendre en charge l'éducation des filles

 

Parmi l'accès et la rétention, la qualité et la gestion, comment la Covid-19 a-t-elle impacté ces volets? (thème transversal)

 Quelles sont les mesures locales de protection comme la surveillance sur le chemin de l'école? et la gestion locale des abus sur les élèves (à décider comment aborder les questions plus délicates ci-dessous:

?        Quelles sont les différentes manières dont les droits fondamentaux des jeunes filles sont protégés par les autorités scolaires ?  (la formulation exacte de ces questions sensibles sera déterminée en collaboration avec le ou la consultant-e choisie)

-Autorité scolaire

- Influenceur

 

Quelles sont les causes profondes de ses abus auxquels les jeunes filles élèves  sont exposées

?

 (la formulation exacte de ces questions sensibles sera déterminée en collaboration avec le ou la consultant-e choisie)

 

 

-Autorité scolaire

- Influenceur

Existe-t-il des structures au sein de la communauté vers qui les filles peuvent signaler ces abus ? Si oui, quelle est la portée de leurs interventions ?

 

 

Existe-t-il des structures pour signaler ces abus aux autorités scolaires dédiées ? Si oui, veuillez les citer ainsi que la portée de leurs interventions ?

 

À quelle fréquence les jeunes filles élèves signalent-elles des violations à ces structures et quels sont les mécanismes qu’elles utilisent pour signaler ces abus?

 

Ces mécanismes sont-ils efficaces pour assurer la confidentialité ?

 

Quelles conséquences, le cas échéant, sont appliquées à ceux qui abusent les droits des jeunes filles ?

 

Quelles sont les  contraintes auxquelles  les filles sont confrontées pour signaler les abus ?

 

 (la formulation exacte de ces questions sensibles sera déterminée en collaboration avec le ou la consultant-e choisie)

 

-Autorité scolaire

- Influenceur

Qu'est-ce que les autorités devraient faire de plus pour s'assurer que les droits des filles sont effectivement protégés au sein de l'établissement scolaire et dans la communauté pour augmenter leur inscription (y compris l'achèvement des études) à l'école ?

-Institution scolaire

- Influenceur

Existe-t-il actuellement des politiques nationales protégeant les droits sexuels et reproductifs des filles ? Si oui, que stipulent ses politiques en matière de mariage précoce et de violence basée sur le genre (VBG), en particulier pour les adolescentes ?

-Autorité scolaire

- Influenceur

Dans quelle mesure les familles sont-elles conscientes de l'existence de ces politiques ? Quels sont les défis associés avec l’application de ces politiques?

-Autorité scolaire

- Influenceur

Les filles vont-elles souvent à l'école pendant leurs règles ? Si non, pourquoi ?

- Parents

- Influenceur

Est-ce que les parents engagent-ils souvent leurs filles/fils adolescents dans les conversations autour de l’éducation sexuelle (pour l'école, en préparation au mariage, etc.) ? Si non, quelle en est la raison ?

 

Lorsque cela se produit, qui dans la famille partage ces informations avec les filles/garçons adolescents ?

 

Comment les parents préfèrent-ils sensibiliser leur fille / fils adolescent sur l'éducation sexuelle (à travers un parent – ??précisez le sexe, l'école, amis, etc.) ?

 

Les parents préféreraient-ils que leur fille/fils adolescent ne soit pas sensibiliser sur l'éducation sexuelle à cet âge, et pourquoi ?

 

Y a t-il une  politique nationale qui favorise l’inscription et la rétention des filles à l'école ?

Si oui, quels mécanismes sont utilisés pour assurer son application et quels sont les défis associés?

- Autorité scolaire

Existe-t-il actuellement des politiques nationales protégeant les droits sexuels et reproductifs des filles ?

 

 Si oui, que stipulent ces politiques en ce qui concerne le mariage précoce et la VBG, en particulier pour les adolescentes ?

 

Quels mécanismes sont utilisés pour l'application de ces politiques? En dehors de la disponibilité limitée des fonds, quels sont les défis rencontrés:

a)       par les autorités éducatives dans la promotion de la scolarisation et le maintien des filles à l'école?

b)       par les influenceurs communautaires dans la promotion de la scolarisation et de la rétention des filles à l'école

- Autorité scolaire

Les écoles proposent-elles des cours sur les compétences de vie (y compris des modules sur l'éducation sexuelle et l'hygiène menstruelle)

 

Si non, quelles en sont les raisons ?

 

Si oui, quelle est la portée de ces cours et quels ont été les défis rencontrés par rapport à ces cours?

 

À quelle fréquence les écoles enregistrent-elles l'absentéisme féminin lié à l'hygiène menstruelle ?

- Autorité scolaire

Les écoles ont-elles des installations sanitaires séparées pour les filles et les garçons et des vestiaires menstruels séparés pour les filles ?

- Autorité scolaire

 

  • Société Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC)
  • Secteur Administration
  • Ville Mali
  • Date de publication 31 Aout 2021
  • Date limite de dépot 14 Septembre 2021
  • Email procurement.pascofi@wusc.ca