Candidats: Connexion | Inscription

Appel à projets pour le financement des initiatives d’expression citoyenne des Jeunes

Appel à projets pour le financement des initiatives d’expression citoyenne des Jeunes 

I. OBJECTIFS DU PROJET  

Le Consortium CCFD, ACORD, AZHAR et GRDR met en œuvre le Projet Jeunesse et Pouvoir d’Agir avec l’appui financier de l’Union Européenne.

Ce projet  a pour objectif de contribuer au renforcement de la paix et de la stabilité du processus démocratique au Mali afin de promouvoir les valeurs démocratiques fondées sur un exercice d'une citoyenneté active et sur un "vivre ensemble" partagé par l'ensemble de la société et porté par les jeunes générations maliennes.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, le Consortium lance un appel à projets pour le financement des initiatives d’expression citoyenne  de la Jeunesse du Mali

1.Objectifs de l’initiative :

  • Mettre en responsabilité les organisations de jeunes dans la mise en place de leurs propres initiatives de promotion de la citoyenneté et du vivre ensemble;
  • Contribuer à créer un dialogue au sein de la communauté sur les problèmes de vivre ensemble et de citoyenneté à travers les activités mises en place;
  • Répondre à des problématiques réelles et locales des jeunes dans le vécu de la citoyenneté et du vivre ensemble dans leurs communautés

2. Liste exhaustive des types d’activités éligibles au soutien

  • Actions de plaidoyer vis-à-vis des autorités locales et services de l’Etat;
  • Actions de formation et de sensibilisation des membres des communautés réalisées par les jeunes ou pour les jeunes (éducation populaire);
  • Formation de formateurs;
  • Actions de monitoring liée au contexte (engagements des élus, engagements des communautés sur la paix et réconciliation, actions en justice,…)
  • Campagnes d’information et de sensibilisation du grand public ou des décideurs et membres d’institutions publiques (nationales et locales);
  • Actions de plaidoyer pour l'adaptation du cadre légal et réglementaire;
  • Mise en réseau, recensement et échanges de bonnes pratiques;
  • Organisation d’ateliers de discussions et débats thématiques au niveau local.

 

Une attention particulière sera accordée aux initiatives des jeunes (IJ) qui prennent en compte un ou des éléments suivants :

  • Utilisation de vecteurs culturels : musique, théâtre, qui ont un impact fort au niveau de la jeunesse;
  • Utilisation de vecteurs NTIC : réseaux sociaux qui permettent de démultiplier l’action;
  • Un lien entre jeunes urbains et jeunes ruraux afin de renforcer la cohésion sociale;
  • Des liens inter régions entre les 5 zones du projet afin de dépasser les préjugés et les perceptions négatives.

Les thématiques abordées par les IJ doivent être connectées aux enjeux de citoyenneté et du vivre ensemble.

Les thématiques suivantes sont pré-identifiées : identité et culture, paix et réconciliation, lien intergénérationnel, migration, éducation citoyenne et populaire, transfert de compétences, droit civiques (vote, suivi des engagements des élus, accompagnement des jeunes élus), relations avec les élus, défenses des droits (foncier civique, etc.).

 

3. Les initiatives non inéligibles à un soutien :

Les initiatives qui seraient dédiées à : l’édification d’infrastructures ou leur réhabilitation, l’achat de véhicule et d’équipement important, les frais de consultance, la rémunération financière des jeunes pour la réalisation de l’initiative, le parrainage de tiers pour la participation à des ateliers, séminaires, conférences ou congrès, les actions portant uniquement ou à titre principal sur des bourses individuelles d'études ou de formation, la formation d’un nombre restreint d’individu, les actions de soutien à un parti politique ou une association affiliée, à des activités illicites ou blanchiment d’argent, à des actions violentes ou des groupes violents.

 

Catégories d’organisations éligibles au soutien financier

Associations, groupements, clubs de jeunes à but non lucratif ou coopératives de jeunes, formalisés.

Un point d’attention sera accordé aux porteurs des projets (groupes mixtes de jeunes entre 15 et 35 ans).

 

5- Ne sont pas éligibles : les individus seuls, les groupes d’individus non formalisés, les bureaux d’études et les entreprises privés, les organisations publiques relevant de l’administration ou des services de l’Etat et des collectivités locales, les partis politiques et les associations à but politique.

 

6- Critères de sélection et d’attribution du soutien financier

1ère étape de sélection sur la base des fiches issues du recensement des initiatives.

Cette première phase se concentrera principalement sur l’adéquation de l’organisation aux critères d’éligibilité et sur la justification de l’action proposée (analyse des problèmes et des enjeux qui seront traités par l’initiative jeunesse).

2e étape de sélection sur la base des documents de projets complets, par des comités de sélection (équipe projet, représentants des autorités locales, autres personnes ressources pertinentes) pour chaque zone : Au cours de cette phase, les critères de sélection appliqués seront :

  1. La composition de l’équipe de jeunes porteuse du projet (et notamment prise en compte du genre: au moins 50% de femmes);
  2. La pertinence de la réponse aux problèmes identifiés;
  3. La méthodologie de mise en œuvre des activités proposées;
  4. Le budget proposé;
  5. L’impact attendu.

 

7Montant maximum pouvant être redistribué

Le soutien aux initiatives jeunesse (IJ) sélectionnées sera compris entre :

Montant minimum : (500 000) F CFA

Montant maximum : (2 000 000) F CFA.

 

8- Critères pour déterminer le montant exact du support financier pour chaque initiative :

La détermination du montant exact attribué à chaque initiative se basera sur le budget proposé par l’OJ porteuse de l’initiative. A partir d’une analyse du budget des IJ (éligibilité activités proposées, efficience de l’activité), le comité de sélection pourra demander à l’OJ de retravailler son budget. Il n’est demandé aucun cofinancement de part des OJ.

 

9- Méthodologie de mise en œuvre des initiatives sélectionnées :

La mise en œuvre de chaque initiative se fera avec l’accompagnement de structures binômes parmi les plus habilitées à accompagner techniquement les OJ.

Les OSC binômes peuvent être des associations socio-professionnelles, des ONG locales, etc.

 

10- Zones du Projet :

Les initiatives seront réalisées à :

  • Kayes
  • Bamako
  • Tombouctou 
  • Gao 
  • Kidal 

Deux (02) initiatives seront sélectionnées en lien avec la France

 

11 - Mode de candidature :

Les organisations intéressées devront faire  parvenir leurs initiatives de projets avec le budget 

 

A Bamako : Direction de ACORD : Tel : à Baco Djicoroni ACI Golf, Rue 839, Porte 41 Tel : (223) 64 14 40 70

A Kayes : GRDR Cellule de Kayes Rue 136, Porte 37. BP 291 Légal Segou

Tél : + (223) 21 52 29 82.

A Tombouctou: ACORD S/c Bureau National ADENORD, Djingareye Ber Route de Kabara BP 07 Tél : (223) 76 04 19 89

A Gao: AZHAR S/c ARP Château Tel: (223) 77 90 71 01

A Kidal: AZHAR Etambar Est Tél: (223) 76 28 57 57 / 66 28 57 57

Ou par Email : jpaprojet@gmail.com en précisant la zone

Au plus tard le 13/01/2017 à 16h00.

  • Société ACORD
  • Secteur Communication
  • Ville Mali
  • Date de publication 4 Janvier 2017
  • Date limite de dépot 13 Janvier 2017
  • Email jpaprojet@gmail.com
  • Téléphone 64 14 40 70